Projets:IHU

Aller à : navigation, rechercher
  • 3D-Surg (La chirurgie en 3D) : L'équipe IGG (D. Bechmann, A. Capobianco, T. Blandet) participe au projet BPI 3D-Surg 2015-2019, porté par Luc Soler. Tâche° 3.4.1- Nouveaux modèles d’interaction 3D sans contact (financement d'un doctorant) et Tâche° 3.4.2- Optimisation et prototypage en vue d'une interaction temps réel (financement d'un ingénieur sur 2 ans). Budget pour IGG autour de 262 k€.
  • HAYSTACK (Simulation and planning of percutaneous procedures for liver tumor ablation) : L'équipe IGG (C. Essert) participe au projet IHU HAYSTACK 2012-2015, porté par Stéphane Cotin (EPI Inria Shacra) et co-porté par Caroline Essert. Projet financé à hauteur de 200 k€. Ce projet a pour objectif le développement d'un modèle biomécanique d'insertion d'aiguille dans les tissus mous de l'abdomen, et l'élaboration d'une nouvelle méthode de planification automatisée de trajectoire d'aiguille prenant en compte une prédiction des déformations de l'aiguille et des organes afin de les anticiper. Les applications visées sont les interventions de thermo-ablation percutanée de tumeurs abdominales.
  • BILIKIMO (BIomechanical LIver and KIdney MOdels) : L'équipe IGG (D. Cazier) participe au projet IHU BILIKIMO 2013-2016, porté par Stéphane Cotin (EPI Inria Mimesis). Projet financé à hauteur de 360 k€. Développement de modèles biomécaniques du foie et du rein patient spécifique, précis et temps réel. Ces modèles seront basés sur des maillages volumiques multirésolutions permettant des stratégies d'optimisation nouvelles. Ils seront intégrés à la plateforme de simulation SOFA. Ces modèles seront la base de nombreux projets IHU autour de la formation aux actes chirurgicaux, de la planification d'intervention et à plus long terme, de la réalité augmenté pour l'assistance aux actes de radiologie interventionnelle ou de laparoscopie.