Interaction

Aller à : navigation, rechercher

Logiciels et matériels

  • CGoGN est la plateforme logicielle de modélisation géométrique de l'équipe IGG. Développée en C++, elle fournit une implantation efficace et conviviale des cartes combinatoires, permettant la représentation de maillages de différentes dimensions (courbe, surface, volume, ...) et un accès optimal à l'ensemble des relations de voisinage entre les cellules (sommets, arêtes, faces, ...). CGoGN propose un mécanisme de gestion dynamique des attributs, des opérateurs de manipulation de maillages et de nombreux algorithmes pour calculer des propriétés associées aux cellules. Des extensions multirésolutions permettent de représenter et parcourir des objets à différentes échelles. CGoGN permet à l'équipe de développer et diffuser ses travaux en modélisation géométrique (acquisition, déformation, subdivision, simplification, ...). La représentation de maillages est également au coeur de nombreux domaines tels que la simulation numérique en mécanique des solides ou des fluides. Grâce à sa généricité et son efficacité, CGoGN est une bibliothèque particulièrement adaptée à ce contexte applicatif exigeant et plusieurs collaborations sont actuellement en cours dans ce cadre.
  • La plateforme matérielle et logicielle ExRealis couvre l'ensemble de la chaîne de traitement en numérisation, depuis l'acquisition des données jusqu'à la création de modèles 3D texturés, incluant également des outils de reconstruction et de visualisation de textures pouvant tenir compte d'environnements lumineux ou de caractéristiques de matériaux complexes. Nos outils s'appuient sur des structures de données et des mécanismes out-of-core permettant de gérer des données très volumineuses : plusieurs millions de points et de photographies pour un même objet. Notre plateforme comporte aussi un dispositif de capture de mouvements pour l'animation d'avatars en réalité virtuelle ou pour des applications en biomécanique. ExRealis répond à nos besoins en termes d'acquisition et de traitement de données, et nous permet de capitaliser les développements réalisés dans le cadre de notre production scientifique.
  • La bibliothèque GeoCoq résulte d'un développement Coq débuté en 2006 avec la thèse de Julien Narboux. Elle propose autour de la formalisation en Coq de la géométrie de Tarski telle qu'elle est décrite dans le livre de W. Schwabhäuser et al. "Metamathematische Methoden in der Geometrie", un grand nombre de théorèmes de géométrie synthétique, de tactiques pour simplifier les preuves, une étude des liens de dépendance entre diverses version de l'axiome des parallèles, une étude fine de la décidabilité avec différentes versions de la théorie suivant les cas. Finalement, à travers la coordonisation de la géométrie, elle fait le lien avec les méthodes algébriques utilisées en preuve automatique dès les années 80. Cette bibliothèque contient une centaine de milliers de lignes de code et est librement accessible pour les chercheurs voulant faire des preuves en géométrie et/ou certifier des algorithmes géométriques.
  • Le logiciel PILOT, développé par Caroline Essert et ses étudiants, a été déposé à l'Agence de Protection des Programmes (APP) le 01/07/2015 sous le numéro IDDN.FR.001.280006.000.R.P.2015.000.31230 : le logiciel PILOT, et ses déclinaisons Brain-PILOT, RF-PILOT, Cryo-PILOT, est un outil d'aide à la décision qui permet l'assistance à la planification pré-opératoire de trajectoires optimales d'outils chirurgicaux (aiguilles, électrodes) pour des opérations de chirurgie percutanée ou mini-invasive. Il est actuellement en cours d'essais cliniques dans 3 hôpitaux : CHU de Rennes, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière Paris, CHU de Strasbourg, et prochainement à l'Hôpital de Trondheim (Norvège) et au Brigham & Women's Hospital à Boston (USA).

Brevets

  • Provisional patent application filed in the United States Patent Office on September 11, 2014. Serial No. 62/048,908. Inventors: Olga Dergachyova (30%), Caroline Essert (30%), Claire Haegelen (20%), Pierre Jannin (20%).

Prestations

Par le biais de ses travaux sur la numérisation, l'équipe IGG a été amenée à effectuer certaines prestations de service (cf. la plateforme ExRealis):

  • Dans le cadre du projet Eveil3D et en partenariat avec le CRIIT Holo3, une prestation a été effectuée en octobre 2013 auprès de la fondation de l'Œuvre Notre Dame afin de numériser deux statues de la cathédrale de Strasbourg. L'objectif était de mettre ces statues en situation dans un scénario d'apprentissage en environnement immersif.
  • La Maison Inter-universitaire des Sciences de l'Homme (MISHA) dispose d'une grande collection d'objets ethnographiques, et a lancé il y a quelques années un projet de monde virtuel basé sur le moteur OpenSIM pour permettre de les étudier ou de les mettre en situation. Cela nécessite bien évidemment d'avoir un modèle numérique des pièces en question. Une campagne de numérisation a donc été effectuée à l'automne 2013 afin de produire les copies numériques d'une dizaine d'objets ethnographiques d'origine africaine.

Expertises

En 2015 et 2016, Pierre Kraemer et Basile Sauvage ont effectué des expertises pour le compte de la Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie dans le cadre de contrôle ou de demande de rescrit de Crédit Impôt Recherche.