Historique

Aller à : navigation, rechercher
Igg.png

L’équipe IGG est la première équipe de recherche en informatique a avoir été créée à Strasbourg dans les années 1980, sous l’impulsion de Jean-François Dufourd et Jean Françon. Elle a donné naissance, en 1984, au Centre de Recherche en Informatique (CRI, JE CNRS 91-92) qui a rejoint le LSIT (URA CNRS 1207) pour former, en 1994, le LSIIT, Laboratoire des Sciences de l'Image, de l'Informatique et de la Télédétection (UMR CNRS 1871). Dix ans plus tard, le LSIIT, par fusion avec des laboratoires des sciences de l'ingénieur, a ensuite formé, au 1er Janvier 2013, le laboratoire ICube, Laboratoire des sciences de l'ingénieur, de l'informatique et de l'imagerie.

Dès les années 1990, cette équipe était déjà connue pour ses recherches originales menées par une grosse dizaine de permanents. Puis, un renouvellement quasi-complet de ses membres s'est opéré en 10 ans en raison du départ de nombreux chercheurs qui ont irrigué les laboratoires de Poitiers (Eric Andrès PR, Yves Bertrand PR, Laurent Fuchs MC, Pascal Lienhardt PR), de Limoges (Guillaume Gilet MC, Djamchid Ghanzanfarpour PR) et de Clermont-Ferrand (Jean-Pierre Réveilles PR), et en raison de l’intégration de la géométrie discrète et de la morphologie mathématique dans l’équipe MIV du LSIIT du coté du passif, et le retour de Jean-Michel Dischler de Limoges sur un poste de professeur en 2001 et au cours des années 2000, l’intégration de huit nouveaux maîtres de conférences dont les 3/4 n'ont pas fait leur thèse au LSIIT mais au LJK (Grenoble), au LIRIS (Lyon) et à l'INRIA (Nancy, Nice, Orsay), du coté des apports.

Depuis 2010, les effectifs de l'équipe sont stables sans changement notoire hormis la venue à Strasbourg en septembre 2011 de Stéphane Cotin, DR INRIA responsable du projet INRIA MIMESIS auquel participe David Cazier promu professeur en 2014.

Historique de la structuration en thèmes de l'équipe IGG

De 2011 à 2015 (quinquennal 2013-2017), ces objectifs se déclinaient autour de trois thèmes complémentaires :

Sur le quadriennal 2009-2012, ces objectifs se déclinaient autour de deux thèmes :

  • Modélisation, constructions et preuves en géométrie
  • Visualisation, interaction et animation

Sur le quadriennal 2005-2008, ces objectifs se déclinaient autour de deux thèmes :

  • Spécifications, preuves et constructions en géométrie
  • Modélisation et visualisation, simulation et animation, réalité virtuelle

A noter que premier thème d'IGG est désormais intégré à l'équipe MIV du LSIIT.

Sur les quadriennaux 1997-2000 et 2001-2004, ces objectifs se déclinaient autour de trois thèmes :

  • Géométrie discrète en imagerie
  • Modélisation spatio-temporelle et animation
  • Méthodes formelles pour la modélisation géométrique

Mots-clés : informatique graphique, modélisation géométrique, spécification et preuves, réalité virtuelle, rendu et visualisation