David Cazier

Aller à : navigation, rechercher

Accueil || Travaux de recherche || Projets et collaborations || Publications || Curriculum Vitae
Simulation de foules || Détection de collisions || Cartes multirésolutions || Reconstruction || Cartes non-variétés

Cazier.jpg

Professeur à l'Université de Strasbourg

Tel ICube : +33 (0)3-68-85-45-68 Tel IUT : +33 (0)3-88-05-34-31 Intranet
Fax ICube : +33 (0)3-68-85-44-55 Courriel : david.cazier AT unistra.fr

Sujets de stages // Projets // TER 2013/2014

Quadtrees et surfaces de subdivision
Voir le détail sur la page Projets et Stages

GTMG 2012 (Groupe de Travail en Modélisation Géométrique)

Modèles géométriques pour la simulation et l'interaction en réalité virtuelle

Source d’innovation, sujet de scénarios futuristes, porteuse de rêves, la réalité virtuelle fascine le grand public et alimente les activités de recherche de nombreux laboratoires à travers le monde. S’appuyant sur l’immersion des usagers et les notions d’interactivité et de temps réel, la réalité virtuelle permet de se plonger dans un environnement de synthèse pour mieux comprendre, construire ou modifier le réel. Elle est utilisée dans de nombreux secteurs d’activités : de l’architecture à l’urbanisme, en passant par la santé, la recherche et l’industrie.

Créer des mondes virtuels réalistes avec lesquels les utilisateurs peuvent interagir en temps réel demande le développement de modèles géométriques de plus en plus complexes, supportant une large gamme de simulations (comportemental, mécanique, multi-physiques). Souvent pour accélérer les traitements, le rendu et les possibilités d’interaction, ils sont associés à des structures hiérarchiques ou multi-échelles.

Mes travaux de recherche prennent place dans ce cadre et se divisent en trois axes :

  • la définition de modèles multirésolution génériques s’adaptant à tout type de maillage ;
  • la structuration de l’espace pour améliorer les interactions temps-réel (entre objets ou avec l'utilisateur) ;
  • le développement d’outils pour générer de tels modèles et les adapter à des traitements spécifiques.